CIRAS Académie de Caen
Comité d’Initiation Régional à l’Aéronautique et au Spatial de l’académie de CAEN

Accueil > CIRAS > BIA

BIA

jeudi 3 décembre 2015, par CIRAS.

Le Brevet d’Initiation Aéronautique est un diplôme reconnu par l’Education Nationale.

L’objectif principal de faire découvrir le monde de l’aéronautique. Mais aussi, donner du sens aux enseignements scientifiques et techniques du collège et du lycée, découvrir les formations et les filières de l’aéronautique, de construire son propre projet professionnel.


Il s’adresse à tous les jeunes, il n’y a pas d’âge minimum. Toutefois, les connaissances abordées correspondent à niveau troisième.

La formation se déroule sur une année dans un établissement scolaire ou aéroclub, elle alterne séances théoriques et pratiques. Environ 40 heures de formation sont nécessaires pour se présenter à l’examen. Les cinq domaines de l’aéronautique étudiés sont :

  • Météorologie et aérologies.
  • Aérodynamique, aérostatique et principes du vol.
  • Étude des aéronefs et des engins spatiaux.
  • Navigation, réglementation, sécurité des vols.
  • Histoire et culture de l’aéronautique et du spatial.

Les candidats à l’examen passent un QCM qui dure 2h30 et une épreuve facultative en anglais de 30 minutes. L’examen se déroule mi-mai de chaque année scolaire.

C’est un vrai diplôme, les lauréats reçus reçoivent un vrai diplôme avec des mentions, les mêmes que pour le baccalauréat.

Logo <abbr><span class="caps">BIA</span></abbr>

Il n’a pas véritablement d’équivalent. Il est en effet à la jonction de l’Education et du monde de l’aviation et de l’espace ; un pont entre passion et raison, savoir et pratique, professionnel et amateur, civil et militaire. Son histoire ancienne et prestigieuse démontre sa valeur et son intérêt. La France est un grand pays d’aéronautique et le BIA est un formidable vecteur de découverte qui permet aux candidats de mettre en avant des compétences et des savoirs avec enthousiasme et rigueur. L’inspection générale des Sciences et Technique de l’Ingénieur a la chance d’être en charge pour l’Education Nationale de ce diplôme. Le BIA est mis en œuvre en pleine coordination avec la Direction Générale de l’Aviation Civile et le Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives. Ce site a pour but de montrer la cohérence de cette initiation à la culture scientifique et technique de l ‘aéronautique et du spatial. Qu’il serve à toutes et à tous !


- En 2014 : 9570 candidats se sont présentés et 7100 ont été reçus.
- En 2015 : 10010 candidats présents, 7314 reçus.
Les cours de BIA ont été dispensés dans 1269 établissements (éducation nationale et aéroclubs).